Mes commentaires sur les films de
Stephen BOYD

Légende :

Juste pour voir Stephen.

Un bon film.

Un très bon film.

Un excellent film.

Un film culte.

Les films sont présentés ici par ordre alphabétique :

Ben-Hur
Un véritable chef-d'oeuvre ! Le film aux 11 oscars (record seulement égalé par Titanic !). Un magnifique peplum.
Stephen joue le rôle de Messala, un jeune romain qui fut l'ami du héros Judas Ben-Hur, un juif de Judée. Il est acquis à la toute puissance de Rome et a fait de l'empereur son dieu. Il s'affronte avec Ben-Hur qui, lui, subit avec son peuple la colonisation romaine.
Stephen y est superbe et il est étonnant qu'il n'ait pas reçu l'oscar pour son interprétation de Messala. Il a reçu cependant un Golden Globe amplement mérité.




Les bijoutiers du clair de lune
Un film très moyen de Roger Vadim avec Brigitte Bardot. C'est surtout pour BB l'occasion de se dénuder dans une Espagne écrasée de chaleur.
Stephen joue le rôle de Lambert, un jeune homme dont la soeur vient de se suicider. Il en accuse Ribera qu'il soupçonne de l'avoir déshonorée. Ursula, la jeune nièce de Ribera tombe amoureuse de Lambert. Mais il est l'amant de sa tante, Florentine, la femme de Ribera. Ce dernier surprend les amants et Lambert le tue en se défendant. Ursula aide Lambert à fuir.
Stephen y est intéressant, en jeune homme un peu sauvage et cherchant à fuir la police, mais l'alchimie a du mal à se faire entre lui et Brigitte Bardot.




Black Brigade
Un bon téléfilm dans la tradition des Douze salopards qui se passe durant la 2ème guerre mondiale. Un barrage stratégique doit être sauvé des forces allemandes.
Stephen joue le rôle d'un officier commando blanc raciste qui est envoyé pour entraîner un groupe de soldats noirs pour qu'ils deviennent une unité combattante efficace. Les tensions raciales explosent mais le commandant et ses soldats doivent apprendre à gagner leur respect mutuel.
Stephen est très bon dans ce film et c'est dommage que ce ne soit qu'un téléfilm et non un film de cinéma car cela aurait mérité d'être plus long et d'avoir un meilleur budget.




Bravados
Un excellent film sur les dangers de la vengeance personnelle : ceux que l'on croit coupables le sont-ils réellement ?
Stephen joue le rôle d'un criminel dont la faiblesse est les femmes. Il prend en otage une jeune fille innocente dont il finira par abuser avant d'être tué par le héros incarné par Gregory Peck.
Stephen y compose un homme plutôt pervers et sûr de lui avec ce qu'il faut de bestialité et de sensualité.




La charge des diables
Un petit western spaghetti classique. Quelques scènes sont amusantes et le film manie parfois la dérision (touches musicale, réflexions).
Stephen joue le rôle d'un officier de l'armée américaine au moment de la rebellion mexicaine. Sa mission est de neutraliser des armes volées par un dangereux rebelle.
Stephen joue son rôle avec juste ce qu'il faut de dérision ce qui rend parfois le film intéressant. Mais pour qui, comme moi, n'apprécie pas trop le genre, c'est un film juste pour voir Stephen.




La chute de l'empire romain
C'est un bon film dans la grande tradition des peplums. Cependant, certaines scènes sont un peu longues et on s'ennuie un peu parfois. Le récent Gladiator est inspiré de l'histoire de La chute de l'empire romain.
Stephen joue le rôle de Livius, un jeune tribun romain amoureux de Lucilla. L'empereur Marc-Aurèle, sur le point de mourir, désire laisser le pouvoir à Livius qu'il considère comme son fils au lieu de le laisser à Commode, son propre fils, un débauché, qui risque de mener Rome à sa ruine. Mais il meurt avant d'avoir rendu sa décision publique.
Stephen y est émouvant dans un rôle sympathique. Il y est un jeune homme courageux et superbe, et son interprétation est splendide comme toujours.




Un colt pour trois salopards
Un western de série B avec Raquel Welch et Robert Culp. Raquel Welch joue le rôle d'une femme qui a été violée par trois hommes et qui veut se venger. Elle apprend à se servir d'un révolver dans le but de trouver et de tuer les trois hommes.
Stephen fait juste une apparition dans le film en tant que prêcheur. Il n'apparaît que trois fois dans le film et lors de sa dernière apparition, il sauve Hannie Caulder d'un des hommes prêt à lui lancer un couteau.
Il n'a aucun texte à dire.
Stephen est vraiment magnifique dans son costume noir même si son apparition est trop courte.




Le diable a sept faces
Il s'agit d'un film assez ennuyeux autour d'une histoire de vol de diamant.
Steven joue le rôle d'un avocat, Dave Barton. Sa cliente est une jeune femme dont la soeur jumelle est soupçonnée d'avoir volé le diamant.
Le film est très mal joué (et mal doublé en français). Le sujet, qui est banal, est mal exploité et parfois les acteurs n'ont pas l'air de croire à ce qu'ils disent.
Stephen semble blasé et cynique par moments. Il joue son rôle de séducteur sans vraie conviction et se retrouve de plus dans une scène de lit inutile et gratuite.
Mais rien que pour sa présence toujours intéressante dans une grande partie du film, ça vaut le coup de le voir.




Les Espions meurent à l'aube
Bon film d'espionnage mais tout à fait banal.
Stephen joue le rôle de Leyton Van Dyk, chargé de la protection d'un projet de défense. Il arrive à déjouer l'attaque d'une sorte d'organisation mafieuse contre ce projet.
Ce film est tout à fait typique des films des années 70.
Stephen joue un rôle physique surtout à la fin du film et y est tout à fait convainquant.




Genghis Khan
Film d'action haut en couleur qui conte la destinée de Temujin, alias Genghis Khan.
Stephen joue le rôle de Jamuga, ennemi juré de Temujin dont il a tué le père avant d'en faire un esclave.
Stephen y est parfait en barbare mongol plein de bestialité une fois encore. Il y est rusé et cruel à souhait.




Hawaii, Police d'état "Les rebelles"
Bon épisode de cette célèbre série avec Jack Lord.
Stephen joue le rôle d'un terroriste irlandais qui se fait passer pour un prêtre catholique. Il a réussi à voler des explosifs en vue de commettre des attentats.
C'est considéré comme la dernière apparition à l'écran de Stephen. Il semble plus maigre qu'avant mais en meilleure forme cependant que dans des films comme Tireur d'élite.
Ce n'est pas son meilleur rôle mais pour moi c'est du bon travail tout de même. Et même si l'intrigue n'est pas très originale, Stephen réussit à en tirer le meilleur.




L'homme qui n'a jamais existé
Trés bon film de guerre sans batailles ! Il s'agit plutôt ici d'espionnage et de stratégie.
Stephen joue le rôle d'un espion allemand, se faisant passer pour un irlandais, qui doit découvrir la réalité de l'existence d'un cadavre retrouvé en possession de papiers importants pour le débarquement des alliés pendant la deuxième guerre mondiale. Stephen n'apparaît que dans la deuxième partie du film où il crève l'écran avec son jeu mêlant dureté et affabilité.
Ce film a permis à Stephen Boyd d'être repéré par Hollywood et notamment de jouer dans Ben-Hur.




Kill
C'est un bon film assez représentatif du cinéma des années 1970 avec de la violence et du sexe.
Stephen joue le rôle d'un ancien policier, dégoûté par l'impunité des trafiquants de drogue. Il a perdu sa fille à cause de la drogue et a décidé de tuer les plus gros trafiquants de drogue.
Stephen est inguiétant et brutal dans le film. Il effraie Jean Seberg avant d'avoir une relation sexuelle avec elle et de tomber en quelque sorte amoureux d'elle. Nous ne connaissons sa vraie motivation que vers la fin du film et cette part de mystère dans son personnage le rend encore plus inquiétant.




La maîtresse noire
Film intéressant sur l'esclavage et la façon dont certains planteurs traitaient leurs esclaves.
Stephen joue le rôle d'un riche planteur qui est parfois cruel avec ses esclaves. Il a une maîtresse noire et veut absolument qu'elle l'aime ce qui n'est pas le cas puisqu'elle est son esclave.
Stephen y est intéressant grâce à ce mélange entre confiance en soi et volonté désespérée d'être aimé par son esclave.




Opération Opium
Un film d'espionnage avec une distribution internationale et une pléiade de stars.
Stephen joue le rôle d'un agent secret du gouvernement dont la mission est de démanteler une organisation de trafiquants de drogue, ce qu'il tente de faire en se faisant passer pour un acheteur d'opium.
Stephen joue les cinq premières minutes du film mais meurt quand son équipe est attaquée et que sa jeep explose.
Son apparition est excellente et les quelques répliques qu'il a à dire sont très convaincantes. Du très bon travail mais hélas trop court.




La plus belle fille du monde
C'est une très jolie comédie musicale avec Doris Day. L'action se déroule dans un cirque.
Stephen joue le rôle d'un jeune homme qui vient travailler dans un cirque qui a des problèmes d'argent. La fille qui possède le cirque avec son père tombe amoureuse de lui. Le problème est qu'il est le fils d'un propriétaire de cirque concurrent qui veut racheter celui de la fille. Le jeune homme a été envoyé là comme espion.
Stephen est très charmant dans ce film. Il n'en chante pas toutes les chansons, seulement une à la fin du film. Il est très beau et sympathique dans ce film où il a un rôle finalement très positif à jouer.




Le Port de la Vengeance
C'est un téléfilm plutôt intéressant tourné comme pilote pour une future série qui n'a jamais été réalisée.
Stephen y joue le rôle de Steve Cutler, un ancien agent de la CIA à la retraite, qui passe le plus clair de son temps sur son bateau à pêcher au large de Key West. Mais un homme que Steve a fait mettre en prison a décidé de se venger avant de mourir...
Stephen est agréable à regarder dans ce téléfilm dans lequel il joue le rôle d'un séducteur cynique et blasé. Il est brillant quand il essaye de repousser les avances d'une jeune fille décidée à lui faire l'amour (même si à la fin il tombe finalement amoureux d'elle). Il est toujours excellent dans ce genre d'attitude, selon moi.




Pour que les autres vivent
Il s'agit d'un genre de huis-clos à bord d'un canot de sauvetage après le naufrage d'un paquebot.
Stephen joue le rôle de Will McKinley, jeune et fougeux officier de marine qui s'oppose à la décision du commandant de jeter par dessus bord les plus faibles afin de sauver les plus résistants. Ce film aborde en effet un dilemne qui se présente pour le commandant : faut-il sacrifier certains pour en sauver d'autres ?
Stephen avait ici une très belle opportunité, qu'il a su parfaitement saisir, de montrer toute l'étendue de son talent. Il a en effet des scènes très fortes où il s'oppose à Tyrone Power. Il incarne un jeune homme respectueux de ses supérieurs mais n'hésitant pas à leur tenir tête si les ordres vont à l'encontre de ses valeurs et principes. De plus il est magnifiquement beau dans ce film et sa présence crève l'écran.




Rien n'est trop beau / A quoi rêvent les filles
Ce film raconte les histoires de coeur de 4 jeunes filles qui travaillent comme secrétaires dans une maison d'édition.
Stephen joue le rôle d'un jeune homme qui travaille aussi là et a une histoire d'amour avec l'une des jeunes filles.
Ce film est agréable à voir mais n'a pas changé la face du cinéma mondial !
Stephen y est beau et joue un personnage sympathique.




Services Spéciaux, division K
C'est un film plutôt bon, un genre de James Bond de série B.
Stephen y joue le rôle d'un agent secret qui travaille sous la couverture d'un fabricant de jouets. Il doit résister à des ennemis qui veulent lui soutirer les noms des membres de son équipe.
Stephen y est très beau et absolument charmant, surtout dans les scènes qui se déroulent en Autriche. Son jeu est totalement crédible.




Shalako
C'est un bon western mais sans être exceptionnel.
Stephen joue le rôle du méchant comme souvent et il le joue, comme d'habitude, à la perfection. Il a une aventure avec une femme (jouée par l'excellente Honor Blackman) qui sera tuée par les Indiens. Il semblera affecté par sa mort pendant un court instant (le seul moment de sensibilité de son personnage).
En ce qui concerne les autres personnages du film : Sean Connery est excellent comme toujours mais Brigitte Bardot semble plutôt terne et ne paraît pas croire en son personnage. Stephen, au contraire, est très charismatique et je serais moi aussi tombée amoureuse de lui et l'aurais suivi dans le désert comme le personnage de Honor Blackman...




Terreur sous la mer
Téléfilm plutôt inintéressant. Stephen l'a certainement accepté pour le séjour à la Jamaique et à Grenade.
Stephen joue le rôle d'un policier qui prend la tête d'une équipe de jeunes gens pour partir à la chasse au trésor en mer.
On se demande ce que Stephen fait dans cette galère et pourquoi il a accepté une scène de nu complètement gratuite au début du film.




Tireur d'élite
Film de série Z assez mal construit et assez inintéressant.
Stephen joue le rôle de M. Lanza, gros bonnet de la finance internationale, impliqué dans des affaires plus ou moins maffieuses.
Stephen y apparaît maigre et le visage émacié. Il y est assez énigmatique et distant. De toute évidence, il s'agit d'un rôle soit alimentaire soit pour faire plaisir à des copains (le réalisateur ? James Mason ?).




Une île au soleil
Ce film parle du racisme entre blancs et noirs sur l'île de Santa Marta, un vrai paradis pour touristes mais pas vraiment pour ceux qui travaillent dans les champs de canne à sucre.
Stephen joue le rôle de Euan Templeton, fils d'un Lord anglais. Il tombe amoureux d'une ravissante jeune fille, jouée par Joan Collins, qui pourrait avoir du sang noir dans les veines.
Stephen a de nouveau un charmant personnage à interpréter. Au début, son personnage est juste un jeune homme riche qui veut prendre du bon temps, mais il réalise qu'il est amoureux et commence à grandir et à prendre ses responsabilités d'adulte. Son rôle n'est pas le plus important mais là encore, il réussit à en tirer le maximum.
Le sujet du film était très intéressant mais le film manque de dynamisme et ne réussit pas à convaincre.




Vénus Impériale
Il s'agit d'un film retraçant l'histoire de Pauline Bonaparte, soeur de Napoléon, interprétée par Gina Lollobrigida très en beauté.
Stephen joue le rôle de Jules de Canouville, un officier dont Pauline tombe amoureuse.
Stephen est très beau dans ce film pour lequel il a dû abandonner le tournage de Cléopâtre (ce dernier ayant pris du retard en raison des problèmes de santé d'Elizabeth Taylor. Ce film est de qualité moyenne et n'ajoute rien à la carrière de Stephen Boyd. Par contre, tout admirateur de Stephen sera ravi de le voir porter magnifiquement l'uniforme de Hussard. Stephen était au faîte de sa beauté et de sa forme.




Le voyage fantastique
C'est un magnifique film de science-fiction construit autour d'un thème original et intéressant. Un groupe de scientifiques doit entrer dans un corps humain de manière à pratiquer une opération délicate car c'est un savant important qui a été victime d'un attentat. Le groupe est donc miniaturisé ainsi que son véhicule.
Stephen joue le rôle de Grant, un agent spécial, chargé de la sécurité du savant, qui doit vérifier que tout est fait pour le sauver.
Stephen est très bon dans ce film passionnant. Le film est très bien fait et tous les acteurs qui y participent sont parfaitement à leur place.